Et si on retrouvait un peu notre âme d’enfant ?

 

Chemin Pixabay

Source : Pixabay

Et si, au lieu de nous dépêcher pour atteindre notre but,
nous ralentissions et nous prenions le temps d’apprécier le chemin;

Et si, au lieu de marcher à pas mesurés,
nous trottinions, nous marchions en crabe et nous courions de façon désordonnée;

Et si, au lieu de rester sur les sentiers battus,
nous coupions à travers champs ou bien nous zigzaguions au gré de notre humeur;

Et si, au lieu de chercher à gagner toujours plus,
nous considérions une pâquerette, une feuille ou encore un caillou comme le plus grand des trésors;

Et si, au lieu de chercher à tout avoir,
le fait d’avoir la compagnie et l’amour de nos proches nous suffisait;

Et si, au lieu de demander à nos enfants de nous ressembler,
nous tentions de leur ressembler un peu plus;

Ne serions-nous pas plus heureux ?

Publicités

3 commentaires

  1. Bonsoir, Dans tous ces commentaires, je ne vois que des approbations. Suis-je anormal? J’aurais aimé apprendre de la vie avant de quitter la maison. La grande question est d’aider les enfants à se débrouiller sans complexe dans la vraie vie: celle des haines, des revanches, des frustrations, des laideurs, des trahisons. Si on ne leur fait miroiter que les jolies choses, c’est une faillite éducative. Je ne sais si je me fais comprendre…
    Bonne soirée, évitez les cauchemars, même s’ils sont plus formateurs que Blanche-Neige…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s