Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille

 

Arc en ciel Pixabay

Source : Pixabay

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Après une nuit d’été où on coupait les blés,
C’est au petit matin que tu nous as rejoints,
Alors que le soleil sortait de son sommeil.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Moi j’aime à croire que ce n’est pas un hasard,
Car chaque jour depuis, tu parsèmes dans nos vies
De l’aube toutes les couleurs et aussi la douceur.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Toi, la plus belle promesse d’un avenir d’allégresse,
Avec tes grands sourires et ta joie de vivre,
Tu illumines ton monde, de chaleur tu l’inondes.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Accorde toi une trêve pour faire de jolis rêves,
Bercée par la nuit bleu, ferme tes petits yeux,
Les étoiles brillent et sont là pour veiller sur toi.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Au-delà du sommeil, il y a tant de merveilles,
De grosses bulles irisées sur lesquelles s’envoler,
Un arc en ciel où danser au rythme des ondées.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Sous tes lourdes paupières, il y a ton imaginaire,
De vastes terriers magiques vers des lieux fantastiques,
Des elfes sous les feuillages, des fées sur les branchages.

Mon bébé, ma toute petite, ma chérie, ma grande fille,
Dors bien jusqu’à demain, lorsque viendra le matin,
Riche de toutes ses errances au cœur même de l’enfance,
Encore plus tu brilleras, et le monde tu changeras.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s