Ecrits par genre

Le malade mental

 

book-1171564_1280

Source : Pixabay

 

J’entends une porte claquer. C’est la voisine du dessous qui rentre du marché, je le sais car elle s’y rend tous les samedis matins pour acheter une boîte de six œufs, des légumes et un morceau de viande, d’ailleurs la palette de porc a sa préférence. Je l’ai noté dans mon carnet. Enfin, dans un de mes carnets. Les carnets, c’est ma lubie à moi. (suite…)

Publicités

La der des ders

skydiving-658405_960_720

CCO Source : Bric à Book

Le soldat fut soudainement happé par le vide. Il adorait cette sensation. C’était le moment du saut en parachute qu’il préférait, car c’était le point qui marquait le début de chaque nouvelle aventure dans laquelle il se jetait à corps perdu. Ce jour-là, le fleuve Amazone se déployait sous ses yeux. En plus des ennemis, il aurait à combattre des serpents perfides et des araignées venimeuses. Il tentait de graver la moindre de ses sensations pour ne jamais oublier. Il savait bien que c’était la dernière fois, la dernière fois qu’il sautait en parachute, mais surtout la dernière fois qu’il partait en expédition. (suite…)

Les temps changent

homme pixabay

Source : Pixabay

Il est cinq heure quarante-cinq. Son réveil sonne. Il tend sa main noueuse pour éteindre la sonnerie. Il tente de se redresser mais une douleur dans le dos lui intime l’ordre de rester encore un peu au lit, le temps que son corps de dégourdisse. Il tâte la place à côté de lui, elle est vide. Chaque fois que c’est le cas, il a peur qu’elle soit partie pour ne plus revenir parce qu’elle en aurait assez de cette vie. Et chaque fois, il est étonné qu’elle soit juste en train de lui préparer un petit-déjeuner, ce qu’il ne pense pas mériter. En effet, il est loin d’être toujours facile à vivre, surtout en cette période très chargée, et ils se disputent de plus en plus. Il sait qu’il donne le change lorsqu’il est au travail, mais qu’une fois à la maison, c’est elle qui doit supporter son humeur massacrante et ses baisses de moral.
(suite…)

Lorsqu’elle se livre

livre Bricabook

© Leiloona

Assis à quelques tables de la sienne, il l’observe.

Elle a attaché ses cheveux en un chignon improvisé pour ne pas être dérangée par des mèches rebelles. Les petits cheveux libres dans son cou dansent au rythme des mouvements latéraux que fait sa tête au gré de sa lecture et brillent dans la lumière dorée du soleil qui filtre à travers les grandes baies vitrées de la bibliothèque séculaire. (suite…)