bricabook

Je voulais juste aller courir

Il n’y a que le martèlement de mes foulées sur le sol, leurs vibrations qui traversent tout mon corps, et l’air froid qui vient me brûler les poumons. J’ai la sensation que courir me purifie de l’intérieur. Je suis bien lorsque je cours. Cela fait des mois que cela ne m’est pas arrivé. Pour cause : ces joggeuses assassinées en série au début de l’année par celui que la presse a surnommé « le Démon du crépuscule ». J’ose à peine sortir de chez moi depuis. Trop risqué. Mais, ce matin, lorsque j’ai ouvert mes volets sur le canal, je me suis dit que le temps avait passé et que rien ne pourrait m’arriver dans cette brume vaporeuse. Personne ne se promène si tôt le matin, même le monstre reste tapi dans sa tanière. (suite…)

Publicités

Partir pour mieux revenir ?

 

Ridicule. Ou folle. Ou les deux. Voilà ce qu’ils penseraient d’elle s’ils savaient la raison pour laquelle elle avait vraiment entrepris ce voyage en Indonésie. Elle leur avait dit à tous qu’il s’agissait d’un séminaire organisé pour fêter les résultats de son entreprise. Elle n’avait pas pu avouer la vérité à son fiancé, surtout pas à lui d’ailleurs. Il n’aurait pas compris. D’ailleurs, elle trouvait qu’il la comprenait de moins en moins, alors elle se renfermait de plus en plus. (suite…)